Publié le

Aventurosaure 3: L’oracle de Trïasio

Écrit et illustré par Julien Paré-Sorel, ce troisième album de l’épique saga Aventurosaure est sans conteste l’une des sorties BD les plus attendues de l’automne 2020. À quelques semaines de Noël, et juste à temps pour le Salon du livre de Montréal, L’oracle de Trïasio arrive en libraire le 11 novembre.
Un album lumineux où les thèmes de l’entraide et de la solidarité sont mis de l’avant.


 

AVENTUROSAURE, TOME 3 :
L’ORACLE DE TRÏASIO

À la suite de la tragique bataille dans le désert Titanos, le quatuor est fragmenté. Patchy et Gogo sont détenus prisonniers par le général Ank, alors que Cory erre dans un village près de la mer. Rex, qui a survécu à une terrible épreuve, est plus déterminé que jamais à poursuivre sa quête et à sauver ses amis. L’oracle de Trïasio pourrait sûrement l’aider, mais il lui faudra s’attendre au pire, car Ovi, la sinistre sorcière, est à sa recherche!

En librairie le 11 novembre.
Découvrez l’univers d’Aventurosaure en cliquant ici

 


À PROPOS DE L’AUTEUR

Julien Paré-Sorel a toujours aimé raconter des histoires avec ses dessins. Très jeune, il crée ses premiers personnages et les plonge presque toujours dans des univers fantastiques et de science-fiction. Après des études en arts plastiques au cégep et en bande dessinée à l’Université du Québec en Outaouais, il commence sa carrière avec plusieurs projets, dont Léthéonie, la série Étienne et Charlot, qui paraît dans le magazine Les Débrouillards, et La ligne rouge.

Entre des festivals de BD et des conférences aux quatre coins de la planète et du Québec, Julien imagine minutieusement l’univers complexe d’Aventurosaure, un projet qui réunit deux de ses passions de toujours : les mondes fantastiques médiévaux et les dinosaures. Le premier tome de la série, Le réveil de Rex, lui a valu plusieurs reconnaissances, dont le prix Yvette-Lapointe aux Bédéis Causa pour la meilleure BD jeunesse de langue française et le prix Dragon aux Joe Shuster Awards.

Julien travaille dans son atelier à Montréal avec son fidèle assistant, Abu le chien-singe. Lorsqu’il ne crée pas de BD, il aime faire du vélo, jouer à des jeux vidéo, pratiquer l’aïkido et regarder des films de kaiju.


 

RELATIONS DE PRESSE
Roxanne Pichette • [email protected]