groupe-modus-logo
Les gourmandises d'Isa

Cuisine | Les gourmandises d'Isa

Vous y trouverez 100 recettes de desserts délectables et 50 recettes « salées » incontournables.

$ 24.95
Date de parution : 2011-09-15 Format : 22 x 22 cm
ISBN : 978-2-89523-699-3 Éditeur : Modus Vivendi
Nombre de pages : 280
Catégorie : Cuisine, Art de vivre

Plus de 150 recettes gourmandes;

• Le salé: des entrées et tartes salées, des mets principaux à base de bœuf, poulet, agneau, veau, lapin et porc, et des recettes de poissons et fruits de mer;

• Le sucré: des biscuits, muffins, carrés, crèmes, verrines, tartes, confiseries, pâtes à choux, crêpes, beignets, confitures et gâteaux;• Recettes inédites non disponibles sur le blogue;

• Livre rempli de trucs et conseils pour réussir vos plats gourmands à tout coup!

Articles publiés

Biscuits craquelés au chocolat au lait et fudge

Une recette de biscuits simple et délicieuse pour toute la famille!

 

Biscuits craquelés au chocolat au lait et fudge
Pour 4 douzaines de biscuits

Il est fort à parier que cette recette va faire son petit bout de chemin dans vos cuisines, tellement la texture est fondante et ces biscuits, si bons! Vu la quantité réalisée et la quantité restante dans la jarre à biscuits, je n’'ai pas eu à demander ce que tout le monde en pensait, cela semblait assez évident !

INGRÉDIENTS
60 g (1/4 tasse) de beurre
180 g (6 oz) de chocolat 70 % de cacao, haché grossièrement
50 g (1/4 tasse) de sucre
2 oeufs
160 ml (2/3
tasse) de lait concentré sucré
5 ml (1 c. à thé) d'’extrait de vanille
225 g (11/2 tasse) de farine
2,5 g (1/2 c. à thé) de levure chimique
1,2 g (1/4 c. à thé) de sel
250 g (11/2 tasse) de pépites de chocolat au lait
75 g (3/4 tasse) de sucre à glacer

PRÉPARATION
Préchauffer le four à 160 oC (325 oF) et tapisser 2 plaques à cuisson de papier parchemin.
Dans un bain-marie, faire fondre le beurre et le chocolat noir. Dans le bol d'’un mélangeur, mélanger le sucre et les oeufs. Tout en mélangeant, ajouter le mélange chocolat-beurre. Laisser tiédir 5 minutes. Incorporer le lait concentré sucré et la vanille.
Ajouter la farine, le sel, la levure chimique et les pépites de chocolat au lait et bien mélanger.
Couvrir le bol d’'un film alimentaire et réfrigérer pendant 2 heures, sans aller au-delà de 8 heures.
Tamiser le sucre à glacer dans une assiette creuse. Façonner des boules de pâte de la grosseur d’'une balle de golf. Rouler les boules dans le sucre à glacer afin de bien les enrober. Les déposer sur les plaques à cuisson en les espaçant de 5 cm (2 po) et en les aplatissant très légèrement.
Enfourner pour 11 à 13 minutes ou jusqu’'à ce que les biscuits commencent à peine à être fermes au toucher. Laisser refroidir les plaques à cuisson sur une grille pendant 5 minutes. Transférer les craquelés sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

Côtes levées, sauce barbecue impériale

Pour 4 personnes
C’est une recette que mon beau-pčre m’a donnée; il l’avait ramenée d’un de ses voyages en Floride. C’est, paraît-il, la Ť vraie ť recette des restaurants Tony Roma. N’ayant jamais goűté les côtes levées de ces restaurants, je ne peux comparer, mais une chose est certaine, c’est bon ŕ s’en lécher les doigts.

 

INGRÉDIENTS
1,3 ŕ 1,8 kg (3 ŕ 4 lb) de côtes levées de dos
Eau
1 oignon, tranché en rondelles
1 carotte, tranchée en rondelles
1 branche de céleri, coupée en dés
Sel et poivre

Sauce barbecue impériale
250 ml (1 tasse) d’eau
200 g (1 tasse) de cassonade bien tassée
45 ml (3 c. ŕ soupe) de ketchup ou de sauce chili
45 ml (3 c. ŕ soupe) de sauce soya
5 g (1 c. ŕ thé) de moutarde sčche ou 15 ml (1 c. ŕ soupe) de moutarde de Dijon
7 g (1 c. ŕ soupe) de fécule de maďs
60 ml (1/4 tasse) de vinaigre de vin rouge
80 ml (? tasse) de sauce Worcestershire
5 g (1 c. ŕ thé) de poudre chili
1 boîte (154 g/5,5 oz) de pâte de tomate

PRÉPARATION
Préchauffer le four ŕ 150°C (300°F).
Dans un grand chaudron, placer les côtes levées et suffisamment d’eau pour les recouvrir. Ajouter les légumes, saler et poivrer. Porter ŕ ébullition. Écumer de temps en temps tout en laissant cuire doucement jusqu’ŕ ce que les côtes levées soient tendres, soit environ 45 minutes ŕ 1 h.
Une fois cuites, retirer les côtes levées, les assécher et les placer côte ŕ côte dans un plat allant au four. Enlever la membrane gélatineuse qui se trouve sous les côtes levées, afin que la sauce s’imprčgne bien dans la viande.
Mélanger tous les ingrédients de la sauce jusqu’ŕ l’obtention d’une consistance homogčne, puis en napper les côtes levées.
Couvrir le plat d’une feuille d’aluminium, puis enfourner pour 1 heure. Enlever la feuille d’aluminium et poursuivre la cuisson, en retournant les côtes levées toutes les 20 minutes, afin qu’elles soient bien caramélisées et confites.

Guédilles de homard

Guédilles de homard

Pour 8 guédilles
La guédille est un mets québécois typique des Ťcantinesť. Ce mets est nommé Ťswitchéť dans certaines régions, notamment la Beauce. On dit aussi Ťguedilleť, Ťguédineť ou Ťgoudilleť. C’est la forme qui a donné le nom.
Goudille : n. f., Petit goulet en bois ou en fer-blanc, que l’on enfonce dans l’écorce des érables, ŕ l’époque des sucres, afin de diriger la sčve de l’arbre vers l’auge placée directement au-dessous. On dit aussi Ťgoudrelleť.
Elle se compose d’un pain ŕ hot dog (généralement non grillé) rempli d’une salade et de mayonnaise. Cette version se trouve aussi en Nouvelle-Angleterre, oů elle s’appelle Ťlobster rollť, et est faite de chair de homard męlée avec de la laitue et de la mayonnaise sur un pain ŕ hot dog grillé. C’est l’un de mes mets préférés et, je vous avertis, il est hors de question de laisser ma part.

INGRÉDIENTS
La chair de 2 homards (environ 625 ŕ 750 g/11/4 ŕ 11/2 lb chacun)
113 g (1/2 tasse) de céleri finement haché
2 oignons verts finement hachés
15 ml (1 c. ŕ soupe) de jus de citron
15 g (1 c. ŕ soupe) de persil haché
125 ml (1/2 tasse) de mayonnaise
Poivre
8 pains ŕ hot dog (grillés, si vous préférez)
Salade émincée

PRÉPARATION
Mélanger tous les ingrédients ensemble. Séparer le mélange pour remplir les pains ŕ hot dog. Mettre la salade. Il devrait y avoir assez de preparation pour remplir 8 pains.

Jarrets d’agneau ŕ la Guinness, en papillote

Pour 4 personnes
Ces jarrets d’agneau, appelés Ť souris d’agneau ť en France, sont cuisinés ici aux saveurs irlandaises. Ces papillotes ne sont pas complčtement étanches ŕ l’air, donc elles ne gonfleront pas, mais la technique a pour effet de concentrer les saveurs et de faire une belle présentation. Si vous trouvez cela trop compliqué, préparez la recette dans un faitout ou une casserole allant au four. Les jarrets sont extręmement fondants et trčs parfumés, et la fondue d’oignons est un véritable délice.

INGRÉDIENTS
4 jarrets d’agneau d’environ 375 g (12 oz) chacun
Sel et poivre
45 ml (3 c. ŕ soupe) d’huile végétale
8 oignons de grosseur moyenne, tranchés en fines lamelles
1 grosse carotte, pelée et coupée en dés
1 branche de céleri, coupée en dés
4 gros brins de romarin
1 bouteille de 330 ml (1 1/3 tasse) de Guinness
65 g (1/3 tasse) de cassonade
7,5 g (11/2 c. ŕ thé) de moutarde sčche
4 gousses d’ail coupées en deux
1 orange

PRÉPARATION
Préchauffer le four ŕ 150 °C (300 °F).
Assécher les jarrets avec des essuie-tout. Saler et poivrer.
Chauffer l’huile dans une grande poęle sur feu mi-vif et colorer les jarrets sur toutes les faces. Les transférer dans une assiette.
Mettre les oignons dans la poęle, les remuer pour bien les enduire d’huile, couvrir et laisser rissoler 10 minutes pour les amollir. Remuer 2 ŕ 3 fois et racler le fond de la poęle ŕ chaque fois. Ajouter les dés de carotte, le céleri et le romarin et faire revenir ŕ découvert 2 ŕ 3 minutes. Mouiller avec la bičre et porter ŕ ébullition tout en déglaçant la poęle. Ajouter la cassonade, la moutarde et l’ail et poursuivre la cuisson ŕ gros bouillons pendant 10 minutes, en remuant de temps ŕ autre, jusqu’ŕ ce que la bičre épaississe et devienne sirupeuse.
Entre-temps, retirer 4 grosses laničres de zeste d’une orange avec un éplucheur et extraire 60 ml (1/4 tasse) de jus. Ajouter le zeste et le jus dans la poęle. Poursuivre la cuisson jusqu’ŕ ce que le liquide glace ŕ peine les oignons. Retirer du feu et laisser refroidir. On aura de 680 g ŕ 1 kg (3 ŕ 4 tasses) d’oignons.
Couper 4 carrés de papier aluminium de 38 cm (15 po). Répartir le mélange d’oignons entre chaque carré, en mettant le mélange au centre. S’assurer que chaque carré ait son brin de romarin, sa laničre de zeste et deux moitiés de gousse d’ail.
Faire tenir un jarret d’agneau sur chaque carré et ramasser les coins du carré pour former un ballot, et l’attacher avec de la ficelle autour de l’os exposé.
Faire tenir les ballots dans un faitout ou un plat allant au four et enfourner 3 heures. Sortir les ballots du four et les déposer sur des assiettes chaudes. Couper les ficelles, mais laisser chaque convive ouvrir son propre ballot.

Mousse aux fraises pour des verrines extra-fraises

Mousse aux fraises pour des verrines extra-fraises

Pour 6 personnes
La particularité de ces verrines est qu’elles sont composées d’une mousse aux fraises ŕ base de meringue italienne. Cela donne une mousse légčre et aérienne qui se tient et qui ne retombe pas en eau, surtout quand on y incorpore une purée de fruits. J’obtiens de la poudre de fraises séchées en déshydratant des fraises et en les mixant au moulin ŕ café.

INGRÉDIENTS
1 sachet de gélatine en poudre, soit 7 g ou 3˝ feuilles
Le jus d’un citron
250 g (˝ lb) de fraises
160 ml (
2/3 tasse) de crčme 35 %
75 g (6 c. ŕ soupe) de sucre
30 ml (2 c. ŕ soupe) d’eau
2 blancs d’oeufs
250 g (˝lb) de fraises, coupées en morceaux
250 ml (1 tasse) de crčme 35 %
13 g (2 c. ŕ soupe) de sucre ŕ glacer
Poudre de fraises séchées pour la finition

PRÉPARATION
Faire gonfler la gélatine dans le jus de citron pendant 10 minutes.
Mixer les fraises au robot culinaire, puis y ajouter la gélatine, qui aura été fondue, au préalable, 20 secondes au four ŕ micro-ondes. Bien mélanger.
Battre la crčme 35 % en chantilly ferme, puis la plier dans la purée de fraises. Réserver au réfrigérateur le temps de préparer la meringue italienne.
Mettre le sucre et l’eau dans une petite casserole et porter ŕ ébullition.
Parallčlement, commencer ŕ battre les blancs en neige.
Quand le sirop de sucre a atteint 110 °C (230 °F) au thermomčtre ŕ bonbons, le verser sur les blancs d’oeufs, en filet et sans toucher le fouet. Continuer de battre jusqu’ŕ ce que la meringue soit Presque froide.
Plier la meringue dans la préparation aux fraises en l’ajoutant en 3 fois. Partager la mousse dans 6 verrines et réfrigérer au moins 1 heure avant de commencer le montage.

Montage : Sortir les verrines du réfrigérateur. Disposer les fraises coupées en morceaux dans les verrines, au-dessus de la mousse. Recouvrir de crčme fouettée que l’on aura préparée en fouettant la crčme 35 % et le sucre ŕ glacer. Saupoudrer de poudre de fraises séchées et réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir (au moins 1 heure).

Tarte au chocolat blanc et aux framboises

Tarte au chocolat blanc et aux framboises

Pour 8 personnes
Le mariage de chocolat blanc, de framboises et d’orange est tout ŕ fait sublime. La garniture de chocolat blanc se tient comme un flan, mais est fondante comme du pouding. Elle pourrait paraître sucrée si on la mangeait seule, mais l’ajout des framboises vient équilibrer le tout.

INGRÉDIENTS
454 g (16 oz) de pâte feuilletée
60 ml (1/4 tasse) de confiture de framboises de qualité
500 ml (2 tasses) de crčme 35 %
300 g (2 tasses) de chocolat blanc, haché finement
30 ml (2 c. ŕ soupe) de Grand Marnier ou autre liqueur d’orange
4 jaunes d’oeufs
340 g (12 oz) de framboises
Sucre ŕ glacer pour saupoudrer

PRÉPARATION
Préchauffer le four ŕ 180°C (350°F). Beurrer et fariner une assiette ŕ tarte cannelée de 25 cm (10 po). Réserver.
Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte feuilletée en un cercle qui tiendra dans l’assiette ŕ tarte. Enlever l’excédent de pâte et piquer la surface de la pâte avec une fourchette.
Cuire la pâte Ť ŕ blanc ť en mettant une feuille de papier parchemin dans le fond de tarte, en le remplissant de haricots secs et en le mettant ŕ cuire 20 minutes dans le tiers inférieur du four. Retirer du four, enlever les haricots et le papier parchemin. Laisser tiédir.
Étaler la confiture en une couche uniforme sur le fond de tarte.
Dans une petite casserole sur feu modéré, mélanger la crčme, le chocolat blanc et la liqueur d’orange jusqu’ŕ ce que le chocolat soit fondu et la préparation, homogčne.
Dans un bol moyen, fouetter les jaunes d’oeufs jusqu’ŕ ce qu’ils soient lisses, puis incorporer la preparation au chocolat tout en fouettant. Verser ce mélange dans le fond de tarte. Enfourner 35 minutes sur la grille centrale du four ou jusqu’ŕ ce que la garniture soit tout juste prise. Laisser refroidir, puis réfrigérer au moins 2 heures.

Juste avant de servir la tarte, garnir de framboises et la saupoudrer d’une généreuse quantité de sucre ŕ glacer.

Les gourmandises d'Isa

«Isabelle assume son penchant pour les gâteries dans son livre Les gourmandises d'Isa.» - Le soleil

TVA - Tout simplement Clodine - 10 novembre 2011

http://tva.canoe.ca/emissions/toutsimplementclodine/astuces/fiche.php?chronique=invites&article=134391

Côté Blogue - 3 octobre 2011

http://www.coteblogue.ca/articles/concours-gourmandises/

Maison et Demeure - 15 septembre 2011

http://maisonetdemeure.com/cuisine/les-gourmandises-disa

Le journal de Québec - Cahier Casa - 17 septembre 2011

http://virtuel.micasa.ca/doc/Journal-De-Quebec-Cahier-Votre-Maison/casa-17sept2011/2011091601/#16

 

Le Soleil - Alimentation - 24 septembre 2011

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/vivre-ici/alimentation/201109/23/01-4450775-isabelle-lambert-sortir-de-la-blogosphere.php

Verrines sushi aux crevettes

Toutes les saveurs des sushis, réunies dans une salade étagée, très fraîche et très parfumée.

Pour 6 coupes

Je vous conseille de la préparer bien en avance, et de réserver les coupes au réfrigérateur afin que les saveurs se développent bien.
Vous verrez que ces verrines auront beaucoup de succès, que ce soit pour le goût ou la présentation.

INGRÉDIENTS
190 g (1 tasse) de riz pour sushis
375 ml (11/2 tasse) d’'eau
30 ml (2 c. à soupe) de vinaigre de riz
2,5 g (1/2 c. à thé) de sucre
5 g (1 c. à thé) de sel
1 avocat mûr à point
30 ml (2 c. à soupe) de crème sure
Le jus d’une lime Sel au goût
400 g (14 oz) de crevettes cuites
5 g (1 c. à thé) de gingembre frais râpé
1/4 oignon rouge, haché finement
1/2 poivron jaune, haché finement
1/2 poivron orange, haché finement
15 g (1 c. à soupe) de coriandre hachée
Le jus d’une lime
5 ml (1 c. à thé) d'’huile de sesame

Garniture
1 feuille de nori, si désiré6 grosses crevettes cuites

 

PRÉPARATION

Rincer le riz dans un tamis jusqu’'à ce que l’'eau soit propre.
Mettre le riz et l’'eau dans une casserole moyenne sur feu vif. Couvrir.
Quand le liquide se met à bouillir, baisser le feu et laisser mijoter jusqu’'à ce que l’eau soit complètement absorbée (environ 15 minutes). Retirer du feu et laisser reposer 10 minutes, à couvert.

Mettre le riz dans un bol et ajouter le vinaigre de riz, le sucre et le sel.
Peler et dénoyauter l’'avocat. Réduire en purée au robot culinaire et incorporer la crème sure et le jus de lime. Saler au goût.

Hacher grossièrement les crevettes.
Dans un bol, mélanger les crevettes, le gingembre, l'’oignon rouge, les poivrons orange et jaune, la coriandre, le jus de lime et l’'huile de sésame. Bien mélanger le tout.

Mettre 15 ml (1 c. à soupe) dans chaque coupe du mélange de crevettes, puis une couche de mousse d’'avocat, suivie d'’une couche de riz. Terminer par une couche du mélange de crevettes.

Décorer chaque coupe de quelques filaments de nori et d’'une grosse crevette.

Du même auteur


Récemment vus


Mon Panier

 x 
PANIER VIDE

Concours Agenda des chats

screenshot013

Actualité

Médias

Suivez-Nous

 
 

Ouverture de session